Rattraper les anciens de Propel, Oliver POS

7 août 2020

Les anciens élèves de Propel sont assez étonnants. Une entreprise, Oliver POS, a récemment annoncé la clôture d'un tour de table de 3,2 millions d'euros - une traction assez impressionnante pour une entreprise qui a deux ans. Charlotte Murray, coach de démarrage de Propel, a rencontré Mathias Neilson de St. John's, Oliver POS, pour discuter de la façon dont Propel l'a aidé, lui et son entreprise, dans son parcours de démarrage. 

Oliver POS est né d'un problème que Mathias devait résoudre. Lorsqu'il construisait des boutiques en ligne, beaucoup de ses clients demandaient un système de point de vente qui fonctionnait avec la boutique en ligne qu'il construisait. "Nous n'en avons jamais trouvé un qui convienne, alors nous avons décidé de construire le nôtre", a déclaré Mathias en riant. Il a envoyé un sondage sur Facebook pour voir si leur solution suscitait de l'intérêt et il a reçu un énorme retour d'information. "Nous savions qu'il fallait essayer et c'est là que nous avons commencé à construire Oliver.

Mathias s'est porté candidat au programme de démarrage de Propel et a été accepté dans la phase 2 en octobre 2019. Lorsqu'il a lancé le programme, il voulait vraiment connaître l'identité d'Oliver et découvrir son profil de client idéal (ICP). "Je me souviens d'avoir appris notre profil de client idéal et d'avoir vu que c'était important pour nous", a ajouté Mathias. Tout au long du programme Propel, il a utilisé son coach comme caisse de résonance et a apprécié les précieux commentaires de tous les coachs de Propel. 

Bien que le cadre de Propel soit le même pour tous les fondateurs, l'expérience peut être personnalisée pour les individus en fonction des besoins de leur entreprise à ce moment-là. Lorsqu'on lui a demandé comment Propel a aidé à en arriver là, Mathias a répondu : "Propel a certainement fait partie d'un projet plus vaste sur lequel nous avons travaillé et a été la clé de notre capacité à mieux nous exprimer". Lorsque Mathias a lancé l'entreprise, beaucoup d'investisseurs à qui il a parlé ne comprenaient pas complètement ce que faisait Oliver POS. Dans l'accélérateur de Propel, il a passé du temps à apprendre les nuances de l'identification de son client idéal et de l'augmentation des ventes, ce qui a influencé son récit. Il a appris à tirer parti de son pouvoir d'attraction sur les clients et de ses compétences en matière de présentation, ce qui lui a permis de mieux se positionner pour augmenter ses investissements. Depuis qu'il a achevé le projet Propel's Accelerator, Oliver POS a conclu un tour de table de 3,2 millions d'euros avec European Angels, ce qui lui permettra de poursuivre sa croissance.

Maintenant, après avoir terminé la phase 2 du programme Propel, Mathias a quelques idées précieuses pour toute personne postulant ou démarrant le programme Propel, "Assurez-vous d'utiliser les opportunités de mentorat fournies et de savoir ce que vous voulez obtenir du programme". 


Ne manquez pas ces autres histoires :

Ne manquez pas ces autres "Alumni Success Stories" :